🔍

Nous avons pris le temps de “déguster” le CD de Thierry et cela nous a fait le plus grand bien : mélodies agréables, super arrangements musicaux, belle pochette et des textes variés, bien écrits, qui touchent parfois à des sujets plus graves, mais où la sérénité et l’optimisme prédominent. Un réel plaisir, vraiment !

Le voici, voilou !

Que du beau, très beau. Quel bonheur d’ouvrir ainsi l’automne : « un rivage cadeau… ! »

Extraordinaire… Sublime… Du grand art… Merci Thierry

News Hexagone FM

Depuis toujours, Thierry Hodiamont nous charme, par son talent, sur votre webradio Hexagone FM. Aujourd’hui, il nous présente son nouvel album “Les chevaux blancs”. Douze chansons à savourer en boucle. Chacune d’entre elles est un chef-d’œuvre tant par cette recherche du son que par la beauté des paroles. Pour votre plus grand bonheur, n’hésitez pas à vous procurer “Les chevaux blancs”.

Très bientôt, sortie du disque “Les chevaux blancs“… Suivez-moi sur facebook ou revenez sur mon site pour en profiter dès qu’il est disponible !

Je pense qu’on touche au but. J’ai demandé encore deux petits ajustements. Je pense qu’on arrive au bout de notre « tour du monde à plusieurs en solitaires » !

En repos chez moi, après deux semaines trop intenses, j’ai pu m’offrir des moments d’écoute : Thierry Hodiamont. Diable, c’est très bon, c’est très beau : les textes, la sensibilité, la poésie, la voix, la mélodie, l’accompagnement… Je viens de vivre de très belles minutes. À tout moment, et je ne suis sûrement pas la seule à l’exprimer, j’entendais Maxime Le Forestier, Francis Cabrel, Philippe Lafontaine, un peu Yves Duteil, un peu Nougaro, Bernard Lavilliers, et même Brel ! Les mêmes qualités…

Ouf, après avoir frôlé le burn out, Rudy a pu revenir à nos moutons. C’est fou comme les choses avancent dès qu’on se rencontre « pour du vrai ». Parler de musique, exprimer des nuances, formuler des souhaits, c’est pas simple, à distance…

Brève rencontre avec Rudy Coclet, au Jet Studio. Masques, gel, … On met en place les grandes lignes pour le mixage, on se met d’accord sur les grandes orientations pour chaque morceau.

On recommence toutes les prises « voix » : j’avais -à tort ! – pris un sirop qui m’avait complètement asséché la gorge. Cent fois sur le métier, … Pas grave, au fond : la fabuleuse nouvelle table de mixage vient d’être installée, et je vais en bénéficier. Ma voix est un -tout- petit peu plus performante, et au bout du compte, on met tout en boîte en trois jours.

Quel bonheur, de retrouver Pascale Snoeck ! Elle a déménagé au Studio Pyramide, mais elle a emporté tout son talent dans ses bagages. Et sa gentillesse aussi : elle a -aussi- l’art de te mettre à l’aise et de te mettre en confiance. Le violoncelle de Kathy Adam vient sublimer l’arrangement magnifique de Demain, dès l’aube…, et l’accordéon de Thibault Dille enlace et emporte Je t’attends dans un lancinant tourbillon automnal …

Luke Cyrus Goetze… quel talent ! Il vient d’injecter une tonne de dynamite dans Bisou Voyou, et sa lap steel guitar a installé sur La montagne du temps le grand ciel étoilé dont je rêvais. Même virtuelle, la rencontre est magique.