T’as fait le tour dix fois
Du cercle des îles
Fumé l’herbe et tes rêves
Chez les Chinois
T’as mis le feu partout
Au bout des plaines tranquilles
T’as eu la moitié du ciel
Rien que pour toi

Ce soir t’es seul sur la dune et t’as froid
Tu regardes une croix et le cœur de Lola
Tatoués sur ton bras
Capitaine, ça va pas
Ce soir t’es seul même la lune n’est pas là
Trompé de combat
C’est ce que tu dis tout bas
Capitaine, ça va pas

T’as vu les tours dorées
En Malaisie
On dit que t’as presque été
Leur dernier roi
Que t’as refusé le cœur
De toutes ces filles
Qui criaient, qui pleuraient, qui disaient
Je pars avec toi

Ce soir t’es seul sur la dune et t’as froid
Tu regardes la croix et le cœur de Lola
Tatoués sur ton bras
Capitaine, ça va pas
Ce soir t’es seul même la lune n’est pas là
Trompé de combat
C’est ce que tu dis tout bas
Capitaine, ça va pas

T’as dormi dans la soie
Des chambres fleuries
T’as retrouvé la vie
Dans les yeux des geishas
Et t’es toujours rentré
Les poches remplies
Et saoul des parfums
Des étés de là-bas

T’as mangé tout ton temps
Dans les champs de folie
Tu t’es griffé le cœur
Dans les nuits de Java
Capitaine qu’est-ce que t’as ?
T’es tout seul planté là
Sur le pont du navire
Et tu sais que cette fois
On repartira pas

Ce soir t’es seul sur la dune et t’as froid
Tu regardes la croix et le cœur de Lola
Tatoués sur ton bras
Capitaine, ça va pas
Ce soir t’es seul même la lune n’est pas là
Trompé de combat
C’est ce que tu dis tout bas
Capitaine, ça va pas

Trompé de combat
Capitaine, ça va pas

T’es loin de tout ça